Image-IMIRCOMMUNIQUE

Passerelles se réjouit de la mise en place officielle d’une semaine de lutte contre le racisme dans le canton de Fribourg. Il s’agira du 21 au 31 mars 2019. Cette 8ème édition se voit très mouvementée car pour la première fois plusieurs associations se mobilisent pour la cause. Cela laisse-t-il croire à un éveil des consciences des fribourgeois ou bien à une ouverture du système politique du canton ? Pour Kossivi Oyono Dagbenyo, Coordinateur de l’Espace Inter-culturel Passerelles, il s’agit de « l’effet de responsabilité générale » tant au niveau des victimes qu’au niveau des accusés. « Ça fait plus de 11 ans que je vis à Fribourg et ces derniers temps je remarque une prise de conscience générale et une ouverture d’esprit plus large dans mon canton de domicile. Coordinateur des activités depuis 2012 à Passerelles, j’ai appris tout d’abord à redevenir plus africain que je ne le fus au Togo et j’ai appris à nuancer ma conception de la vie. Ma vie est devenue un art des nuances. Chaque année, ce bénéfice est mis à profit de la semaine de la lutte contre le racisme bien que parfois l’évènement n’est soutenu par aucun partenariat. A cette 8e édition, Passerelles organise un souper africain au Centre Fries le 19 mars à 19h pour faire un rapprochement avec le monde estudiantin. Le 21 mars qui est le jour décrété pour la lutte contre le racisme, en collaboration avec l’Association des conteurs de Fribourg, Passerelles participe au lancement officiel de cette semaine en partenariat avec l’Etat de Fribourg grâce au Bureau de l’intégration des Migrnat.es et de la prévention du racisme. Pour Passerelles, la sensibilisation passera par « l’art pour corriger les mœurs ». Durant le weekend, après un repas érythréen dans notre local, Rue de Locarno 3 1700 Fribourg le vendredi 22 mars, nous invitons le Grand Public (enfants et adultes), dimanche le 24 mars de 14h à 20h pour un après-midi de contes, chants, danse, lectures et jeux sur la thématique du racisme. Un Atelier Dessin sur les préjugés, suivi d’un échange visant à déconstruire ces préjugés seront organisés pour les enfants dès 10 ans. Ensuite pour les adultes, nous organiserons un exposé court sur « L’Actualité du racisme anti-Noir en Suisse, enjeux et perspectives » suivi d’un débat. Cette année est un rebondissement thématique autour de la problématique du racisme puisque ce concept semble toujours tabou.

Notre projet dénommé « Stop à la banalisation du racisme » est un projet qui s’adresse à tout le monde, que la personne soit d’origine étrangère ou non, qu’elle habite dans le canton de Fribourg ou non. Par ce projet, l’association Passerelles souhaite sensibiliser un public de tous âges aux différentes notions qu’englobe le concept de « racisme ». En effet, nombreuses sont les personnes qui ont, de près ou de loin, déjà été touchées par une forme ou autre de racisme.

Ainsi, le but d’un tel projet serait de ne plus banaliser le racisme et d’éveiller les consciences de ceux qui, peut-être l’ignorent encore, qu’un acte raciste est punissable et qu’il est parfois difficile de le distinguer tant le sens de ce mot est pluridimensionnel. De ce fait, notre démarche s’inscrit dans un objectif ultime : agir ensemble en faveur de la paix et du respect de son prochain, étranger ou non ».

Kossivi Oyono Dagbenyo,                                                                                                                 Le Coordinateur

Benjamin Egger                                                                                                                                    Le Président

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s